Mon avis sur Le Lièvre d’Amérique, de Mireille Gagné


Diane donne tout pour son travail. Son temps, son énergie, son corps. Elle a cédé à la pression du toujours plus. Alors, elle se transforme. Pour être inépuisable. Pour être à la hauteur. Comme le lièvre, elle court. Après les chiffres et la reconnaissance. Diane n’est plus, c’est la salariée qui la remplace. Mais la nature reprend toujours ses êtres.


J’ai adoré l’univers dans lequel nous plonge l’autrice, bizarre, ce qui est l’un des plus beaux compliments que je puisse faire, sans être loufoque. On entre dans son délire mental, en baissant une à une les barrières. Non sans se rappeler La Métamorphose de Kafka. 🪳 On voit Diane dans ses collègues ou ses proches, parfois en soi. La chasseresse de résultats cache ses failles qui finissent par s’imposer quand même. Je vous conseille ce livre, si vous êtes prêt à faire ce voyage.


Et vous, vous l’avez lu, aimé ? Il vous tente ? Des livres du même style à conseiller ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s