Mon bilan du mois d’octobre

Capture d’écran 2019-11-17 à 13.28.08.png

Hello à tous, voici mon bilan du mois d’octobre.
À programme : un roman graphique (La Princesse de Cleves), la suite de la servante écarlate (The testaments en VO), un polar (Mon territoire), un recueil de témoignages sur la guerre en Syrie (19 femmes), un roman sur le silence et la culpabilité (Le Ghetto intérieur), un roman sur la construction d’une jeune femme au milieu de deux cultures (Ouverture à la française) et un roman sur les « folles » d’un hôpital psychiatrique (Le Bal des folles).

Globalement ce fut un bon mois, je n’ai pas eu de déception. Certains livres se démarquent clairement, Le Bal des folles en tête, que j’ai déjà envie de relire tant le style est beau. J’ai aussi été contente de mettre un point final à La Servante écarlate avec sa suite. J’ai apprécié le roman graphique et ses dessins expressifs. J’ai aimé le parti pris du Ghetto intérieur. Je n’ai pas été franchement surprise par Ouverture à la française mais c’était une lecture agréable. 19 femmes était difficile et nécessaire mais j’aurais fait d’autres choix et sélectionné moins de témoignages pour leur donner plus de chair. Les chroniques plus détaillées sont disponibles sur le blog.

Et vous, quel bilan tirez vous de vos lectures d’octobre ?

View this post on Instagram

Hello à tous, voici mon bilan du mois d’octobre. À programme : un roman graphique (La Princesse de Cleves), la suite de la servante écarlate (The testaments en VO), un polar (Mon territoire), un recueil de témoignages sur la guerre en Syrie (19 femmes), un roman sur le silence et la culpabilité (Le Ghetto intérieur), un roman sur la construction d’une jeune femme au milieu de deux cultures (Ouverture à la française) et un roman sur les « folles » d’un hôpital psychiatrique (Le Bal des folles). Globalement ce fut un bon mois, je n’ai pas eu de déception. Certains livres se démarquent clairement, Le Bal des folles en tête, que j’ai déjà envie de relire tant le style est beau. J’ai aussi été contente de mettre un point final à La Servante écarlate avec sa suite. J’ai apprécié le roman graphique et ses dessins expressifs. J’ai aimé le parti pris du Ghetto intérieur. Je n’ai pas été franchement surprise par Ouverture à la française mais c’était une lecture agréable. 19 femmes était difficile et nécessaire mais j’aurais fait d’autres choix et sélectionné moins de témoignages pour leur donner plus de chair. Les chroniques plus détaillées sont disponibles sur mon fil. Et vous, quel bilan tirez vous de vos lectures d’octobre ? #lecture #passionlecture #livre #bookstagramfrance #bilanlivres #bilanlivresque #livres #bouquin #bouquiner #lire #addictauxlivres #bloglitteraire #bilan #instalivre #livrestagram #blogueuselitteraire

A post shared by Des Pages Et Des Lettres (@despagesetdeslettres) on

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s