Mon avis sur Les Liens artificiels, de Nathan Devers

Vous l’avez sans aucun doute vu passer dans la première sélection du Goncourt, et vous vous êtes demandé, toujours sans aucun doute, ce que moi j’en pensais ?


PAS DE PANIQUE, PAS D’ÉMEUTE, je vous raconte !


Bon déjà j’ai adoré la couv. Ok, c’est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup !
Ensuite, l’histoire. On suit un jeune homme qui va se lancer dans une sorte de réseau social qui reproduit à l’identique notre monde, que ce soit le petit bout de trottoir manquant au fond de l’impasse troisième rue à droite en sortant de la maison ou la tristesse qu’on peut lire dans les yeux d’un passant. C’est ce qu’on appelle le metaverse ! Bref, notre ami va devenir fan. Genre, vraiment. Sa vie va tourner autour de ça. Elle ne sera plus que virtuelle et tellement réelle dans le même temps, car l’un et l’autre ne s’opposent finalement pas. Je ne vous en dis pas plus car l’essentiel est là.


Bon, clairement, c’est très bien écrit, on ressent les émotions, la réflexion autour du sujet, de l’intelligence. Ça va au bout du bout de cette idée de création d’un metaverse et de ce que ça engendrerait. Du moins si ça marchait (car il existe déjà un metaverse qui lui fonctionne pas trop mais c’est un autre sujet). Mais, car oui, il y a un mais, je n’ai pas trouvé ça très original au final. On est toujours un peu dans cette idée de jeune asocial qui se perd dans les jeux vidéos et qui en fait sa vie. Pas hyper novateur, à mon humble avis. Mais bien réalisé 🤷‍♀️


Et vous, vous l’avez repéré, lu, aimé ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s