Mon avis sur Trois soeurs, de Laura Poggioli

C’est l’un de mes coups de cœur de la rentrée littéraire, je vous présente Trois soeurs.


Ces trois jeunes femmes ont commis un meurtre. Elles ont tué leur père. Ça s’est passé dans l’appartement dans lequel elles vivaient, en Russie. La seule solution pour que cessent, enfin, les violences et l’humiliation. La question de la légitime défense est posée. Celle des violences intra familiales aussi. Ce qui se passe dans le foyer reste dans le foyer.
En parallèle de cette histoire, la narratrice raconte la sienne. Comment elle est tombée amoureuse. D’un homme violent et de son pays, elle, l’occidentale indépendante. Dans son histoire familiale, des coups ont été portés sur des femmes. Déjà. En jonglant entre les récits, elle en dresse un qui semble à la fois particulier et universel.


Derrière ses mots, on remonte lentement le fil. Comment la Russie s’est construite après l’effondrement de l’URSS. On découvre son évolution. Ce qui est immuable, aussi.


Une très belle lecture.


Vous l’avez repéré, lu, aimé ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s