Mon avis sur Chroniques de la trentaine (TMTC)

Observer ses premiers cheveux blancs en se demandant s’il faut les arracher (il parait que dix repoussent dans ces cas), passer des aprèms à papoter autour d’une tisane et découvrir les 🌈brunchs🌈. Autant de cases à cocher lorsqu’on entre dans la trentaine. Sans compter l’excitation à l’idée d’acheter un aspirateur dyson. Avec tout ces changements, viennent les attentes. De la société, de ses parents et surtout de son soi d’il y a quelques années. On imaginait une vie à l’image de celle qu’on pense que nos parents ont eue. Et la réalité est différente. Tant mieux. Levons notre mug en l’honneur des shots de tequila arrosés de citron premier prix et des microjupes à paillettes d’hier avant de courir nous enfoncer dans un plaid géant en savourant le plaisir de jouer à un jeu de société entre vieux amis. Et s’il y a une bouteille de vin qui dépasse le budget courses hebdomadaire de nos années étudiantes, well, buvons la !


Voila en quelques mots ce que nous indique ce périt livre jaune, qui m’a apporté une heure de nostalgie, d’effet miroir et de rire. Un très bon cadeau pour ceux qui s’inquiètent de chiffres scintillant au-dessus d’une montagne de crème 🎂


Et pour vous, c’est quoi LE truc qui vous a fait réalisé que la trentaine n’était pas loin ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s