Mon bilan d’octobre 2021

Mon tout petit bilan d’octobre 2021

En octobre, j’ai lu Sexe et mensonges de Leïla Slimani et N’oublie pas les fleurs, de Genki Kawamura. Deux textes complètement différents qui ne laissent pas indifférent. Le premier raconte la fissure entre les lois marocaines et ce qui se passe vraiment une fois la porte fermée. Une hypocrisie totale et quasiment assumée. La succession de témoignages est édifiante.
Côté N’oublie pas les fleurs, on suit un jeune Japonais, bientôt père, qui découvre que sa mère est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Un texte touchant, typique de la pudeur japonaise.


Deux belles découvertes mais qui ne décrochent pas le label coup de cœur.

Oui, je n’ai lu que deux livres. Entre vacances en bord de mer, double déménagement et changement de boulot, j’avais la tête ailleurs et le cœur comprimé ce mois-ci. Alors, j’ai très peu lu. Et je m’en fiche. Ce n’est pas une compétition. Parfois je lis beaucoup, parfois pas. Parce que je suis humaine et non un robot. Tant mieux ! Le cœur permet d’apprécier les mots, aucune mécanique ne permet cela.


Et vous, quel bilan tirez-vous ? Culpabilisez-vous lorsque vous lisez moins que d’ordinaire ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s