Mon avis sur A nu Paris, d’Igor Quézel-Perron

Capture d’écran 2020-06-11 à 09.20.46

Ce recueil de textes est l’ode d’un Parisien à sa ville. En se jouant de la langue, il déclame son amour, pour cette femme, pour cette ville. Il aborde également la notion de collectivité et d’appartenance ou non à un groupe. C’est un livre qui fait penser aux monologues d’Arianne dans Belle du seigneur. À conseiller à ceux qui aiment les écritures qui se jouent des mots.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s