Mon avis sur La Conquête de Plassans, d’Emile Zola

94483062_2606684186287488_6369893166660714496_n

Je poursuis ma lecture des Rougon-Macquart, après La Fortune des Rougon, La Curée, Le Ventre de Paris, vient désormais l’heure du bilan lecture de La Conquête de Plassans.

La famille Mouret loue une partie de sa maison à un prêtre débarqué de Besançon. L’homme semble très humble et très discret, mais pour le père de famille, quelque chose cloche.

Une nouvelle fois, l’histoire se déroule autour d’une famille restreinte, on vit avec eux, on est dans leur intimité. On suit l’arrivée l’arrivée du prêtre et de sa mère, la méfiance qui s’installe, la situation qui évolue.

Ce que j’ai préféré, c’est voir comment les rapports de force entre les personnages évoluent, jusqu’à s’inverser. Il y a une ambiance, de petits actes successifs qui montrent comment cela se met en place. Evidemment, il y a, comme toujours chez Zola, la critique des commérages et de la société où le paraître compte énormément. Il y a aussi la description de personnages dont les actions sont guidées par l’ambition personnelle et qui sont prêts pour cela à utiliser la politique ou des prétextes caritatifs. Il porte un regard lucide sur la société qu’il tente de décrire, morceau par morceau, de manière exhaustive.

J’ai bien aimé ce nouveau tome, mais je ressens le besoin de couper ma lecture avec d’autres livres. Plus je lis les Rougon-Macquart, plus je sais ce que je vais y trouver, ça me rassure en un sens et c’est très bien fait, mais j’espace mes lectures afin de ne pas me lasser. Et vous, vous avez lu ce livre, vous l’avez aimé ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s