Mes livres préférés de 2019

93995802_227392538366755_3567590940627435520_n

J’avais écrit un article fin 2018 pour vous présenter les livres que j’avais préféré lors de cette fin d’année (je venais d’ouvrir mon blog, je n’avais pas répertorié mes lectures de janvier à septembre). Je reviens cette fois pour l’année 2019 en entier. (Mieux vaut tard, que jamais !) Il y a des romans, des ovnis littéraires, des romans noirs/polars, de la BD, des documents et du théâtre.

Romans

Le Bal des folles, de Victoria Mas

C’est sans contexte, l’un de mes romans coups de coeur de l’année dernière. Je sais que certains ont été déçus, mais moi j’ai adoré. Le sujet (l’internement de femmes considérées comme folles à Paris) et (surtout !) le style m’ont conquise. Ma définition du sublime. Ma chronique ici.

Changer l’eau des fleurs, de Valérie Perrin 

Un petit bijou que m’a conseillée La Bibli de Lili. On découvre le quotidien de Violette, gardienne de cimetière et tout un tas de petits anecdotes concernant les personnes qui travaillent dans le cimetière, celles qui le visitent et celles qui y reposent. C’est plein de douceur, de poésie, de sensibilité. C’est super beau ! Ma chronique ici.

Des Orties et des Hommes, de Paola Pigani

C’est un livre dans lequel il ne se passe rien. Le roman raconte le quotidien d’une fille vivant à la campagne. J’ai adoré parce que cela a fait écho à ma propre enfance. Amis de la poésie, laissez-vous tenter, amis du suspens, voyez plutôt ma liste de polars. Ma chronique ici.

Après la fête, de Lola Nicolle

Une illustration contemporaine et parisienne du fossé qui existe entre deux personnes venues de milieux différents, malgré les efforts consacrés à essayer de le gommer. Un texte bien écrit. Ma chronique ici.

La liste de mes envies, de Grégoire Delacourt

J’avais beaucoup entendu parler de ce livre et j’ai franchi le pas l’an dernier. Une mercière gagne au loto. Cependant, elle ne sait pas trop quoi faire ce chèque. Veut-elle vraiment changer de vie ? J’ai bien aimé ce roman que j’ai trouvé simple et efficace. Ma chronique ici.

Ovnis littéraires

A la ligne, de Joseph Ponthus

Un immense coup de coeur ! Le livre, écrit en vers, raconte le quotidien d’un homme qui travaille à la chaîne. J’avais peur en l’ouvrant du côté misérabiliste et stagnant et au final, il y a une évolution dans les propos, un regard différent posé sur ce type de métier. J’ai adoré. Ma chronique ici.

L’Odeur de chlore, d’Irma Pelatan

Ce petit ovni à la couverture avait deux soutiens de poids : sa maison d’édition (lilloise !) La Contre allée, qui édite le genre de textes que j’aime, et ma libraire, qui me l’a conseillé. C’est un recueil de petits textes qui raconte la manière dont une jeune fille a construit son rapport au corps. Particularité : toutes les scènes se passent dans la piscine près de chez elle. Ma chronique ici.

Opus 77, d’Alexis Ragougneau

J’ai adore là-aussi cette fresque familiale qui tourne autour de la musique classique et de l’exigence que requiert sa pratique. J’ai découvert ce roman dans le cadre du prix de la librairie Place ronde et ce fut ma plus belle lecture dans ce cadre. Le texte a un rythme fou, des élans, des moments d’accalmie, c’est magistral. Ma chronique ici.

Polars et romans noirs

La Vraie Vie, d’Adeline Dieudonné

J’ai adoré ce roman noir. Il raconte l’histoire d’une jeune adolescente surdouée qui tente de redonner le sourire à son frère qui l’a perdus après avoir vu une scène horrible. C’est l’ambiance glaçante que j’ai aimé dans ce roman. Ma chronique ici.

Une famille presque normale, de M. T. Edvardsson

Un polar que j’ai lu dans le cadre du prix Elle qui s’est terminé pour moi il y a quelques jours. Stella se fait arrêter pour le meurtre d’un homme. Ses parents, une avocate et un pasteur, tombent des nues. Ils tentent de savoir ce qu’il s’est passé, mais bientôt vient l’heure du procès. Un beau polar à trois voix qui répond à une question simple : jusqu’où serait-on prêt à aller pour protéger ceux que l’on aime ? Ma chronique ici.

Documents

Des hommes justes, d’Ivan Jablonka

Un essai lu dans le cadre du prix Elle, que j’ai beaucoup pour sa précision. L’auteur explique pourquoi notre société est paternaliste, de manière extrêmement précise. J’aime lire des ouvrages sur ce type de sujet et je l’ai trouvé particulièrement précis et éclairant. Ma chronique ici.

Retour à Birkenau, de Ginette Kolinka

Une ancienne déportée raconte ce qu’elle a vécu. Ce que j’ai particulièrement trouvé intéressant, c’est la description de « l’après ». C’est pas évident lorsqu’on a la chance de ne pas l’avoir vécu de comprendre pourquoi y a-t-il eu ce silence ensuite et ce livre m’a éclairé sur ce point. Ma chronique ici.

BD

California dreamin’, de Pénélope Bagieu 

Il n’y a pas de surprise pour ceux qui me suivent, jamais je ne parle de mes BD favorites sans évoquer celles de Pénélope Bagieu, telle une vraie groupie. J’ai adoré cette grande BD qui raconte l’histoire de la chanteuse du groupe The Mamas and the Papas, connue pour la chanson California Dreaming. Intimiste sans être voyeur, immergent, touchant, l’album est très beau. Ma chronique ici.

Théâtre

Sous le même ciel, de Chloé Oster

J’ai adoré le texte de cette autrice originaire de Lille parce qu’il pose une question intemporelle : le cœur ou la raison ? Et aussi de par les ponts jetés entre les générations. J’ai trouvé ça beau de rappeler en filigrane que oui, les temps sont différents, mais que chaque être humain traverse les même choses que celui qui a 20, 30, 40, 50… ans de plus que lui. Ma chronique ici.

Et vous, quels ont été les livres que vous avez préféré en 2019 ? Y en a-t-il que vous avez vus dans ma liste ?

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s