Mon avis sur Dans la gueule de l’ours, de James A. McLaughlin

Capture d’écran 2020-04-13 à 21.44.33

Rice est un criminel en cavale qui se fait embaucher comme garde forestier dans une réserve. Il découvre des cadavres d’ours et décide de mener l’enquête pour découvrir qui sont les responsables et pourquoi. Ce livre a été pénible à lire. J’ai trouvé le rythme bien trop lent pour un polar. J’ai aussi trouvé qu’on n’en disait pas assez sur les personnages, alors bien sûr, l’intention de l’auteur était qu’on les découvre petit à petit, mais je n’ai pas eu les billes qui m’auraient permise de m’y intéresser et de facto, de m’intéresser à l’histoire. J’ai éprouvé une profonde indifférence vis à vis des personnages. J’espérais, compte tenu du lieu où se déroule l’histoire (au fin fond de la Virginie), que le côté « nature writing » relève le niveau et me fasse apprécier le livre, mais cet aspect n’était pas ou pas assez présent pour que cela soit le cas. Je me suis vraiment ennuyée.

Et vous, vous l’avez lu, aimé ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s