Mon avis sur Les Simples, de Yannick Grannec

Capture d’écran 2020-02-02 à 12.05.09

Imaginez-vous, une petite abbaye de Provence, à la fin du XVIe. Les soeurs y mènent une vie simple, qui demande exigence. Particularité de ces soeurs, elles s’occupent de patients malades dans leur hôpital. Elles sont autonomes et gèrent plus que bien leurs finances. Vous voyez le loup venir ? Evidemment. Nous sommes en 1584, des femmes qui assurent aussi bien dans les prières que dans les cahiers de comptes, ça ne plaît pas au vicaire qui compte bien profiter d’elles pour récupérer cette manne financière non négligeable.

Au fil des pages, je suis entrée dans l’intimité de cette abbaye. J’y ai lu les passions humaines domptées par la discipline, et parfois le dressage. J’y ai découvert des femmes rusées, combatives et éclairantes. J’y ai croisé des assoiffées de pouvoir. Une petite société en somme, décrite avec une pointe d’humour. Pas d’idéalisation, uniquement de la justesse. Le vocabulaire est plus soutenu que ce que je lis habituellement mais ça ne m’a pas gênée. Lire est un effort, d’autant plus justifiée quand il permet de découvrir la vie de femmes, qui ont choisi l’effort et la rigueur. Une très belle lecture que je vous recommande.

Livre à retrouver ici et près de chez vous. 

2 commentaires

Répondre à Despagesetdeslettres Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s