Mon avis sur Ouverture à la française, de Dora Djann

Capture d’écran 2019-11-17 à 13.08.59.png

Dans ce roman, la narratrice raconte son enfance, puis son adolescence entre la Turquie et la France. J’ai trouvé cela très intéressant, car l’immigration est un grand mot pour tant d’histoires personnelles, j’ai aimé la lutte entre d’un côté l’honneur et la famille et de l’autre la soif de liberté et l’envie. J’ai pu voir de l’intérieur ce à quoi certaines jeunes filles doivent faire face.

Malgré tout, il m’a manqué quelque chose pour faire de ce livre un livre qui doit être lu. En fait, je n’ai pas été surprise. La réalité décrite est celle que j’imagine quand je pense à ces individus qui ont dû s’intégrer dans un autre pays et une autre culture.

En relisant ce livre sur l’adolescence j’ai pensé à Des Orties et des Hommes, que j’avais lu, et qui raconte également une partie de l’enfance, j’avais adoré.
Vous l’avez lu ?

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s