Mon avis sur Le Quai de Ouistreham, de Florence Aubenas

Capture

2/5, alors oui, indignation : je n’ai pas aimé ce livre.
La grande journaliste Florence Aubenas va devenir, le temps de quelques semaines, femme de ménage, notamment sur des bateaux. Elle raconte l’histoire d’une classe, grâce au récit de son expérience et des personnes qu’elle rencontre pendant celle-ci.
L’écriture est simple, efficace, journalistique. Mais quelque chose me chagrine. Malgré le travail d’enquête, le grand nom et l’univers (Caen, le travail des hommes et femmes de ménage) que je ne connais pas, je n’ai pas vraiment accroché. Certains passages étaient à mon goût, misérabilistes. Ce que je ne supporte pas.
Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s